Avant même de commencer, je vous le dis : j'adore le sucre et il est rare que je ne finisse pas un repas par un dessert légèrement sucré. Donc cet article ne se terminera pas par : "et si on lançait le défi zéro sucre pendant un mois ?".

Ceci étant posé, le sucre n'est pas toujours formidable. Plutôt que de fermer les yeux dessus, nous avons donc décidé de vous en dire plus sur le sucre et ses alternatives, pour continuer à manger sucré, se faire plaisir, sans nuire à notre santé.

Le sucre, c'est quoi ?

Le sucré est l'une des 5 saveurs de base avec le salé, l'amer, l'acide et l'umami (l'umami pourrait se dire "savoureux" et mériterait un jour un article. Pour les plus curieux on laisse ici le lien de la page wikipédia). Les sucres désignent les glucides qui donnent le goût sucré aux aliments.

Parmi les sucres on distingue le glucose (présent dans des fruits, légumes sucrés et miel), le fructose (présent également dans les fruits et légumes, c'est une molécule différente du glucose), le saccharose (c'est le sucre de table, il est composé d'une unité de glucose liée à une unité de fructose), le lactose et le galactose (qui sont des sucres naturellement présents dans les produits laitiers).
Le saccharose est une référence en termes de sucres avec un pouvoir sucrant maximal. Il est extrait de la betterave ou de la canne à sucre.

Pour produire le sucre de table, 4 étapes sont nécessaires :
1/ la récolte des betteraves et des cannes à sucre, ensuite lavées et découpées
2/ l'extraction et l'épuration : les morceaux de betteraves passent dans une eau qui s'enrichit alors en sucre, les morceaux de cannes à sucre sont quant à eux broyés
3/ le raffinage : le sirop filtré obtenu est allégé de son eau par un processus d'évaporation
4/ l'essorage, le séchage et le conditionnement : à l'aide de turbines et de la force centrifuge, le sucre se dépose sur les parois, puis est séché à l'air chaud, refroidi puis conditionné tel que nous le connaissons.

Le sucre, ce faux ami

Attention, le paragraphe suivant risque de faire peur 👻.
Savez-vous quelle quantité de sucre contient...

  • ...un verre de Coca-Cola ? 7 morceaux de sucre*
  • ...une barre chocolat Snickers ? 5 morceaux de sucre
  • ...un pot de Nutella de 440g ? 50 morceaux de sucre
  • ...les petits pois à la provençale de chez Cassegrain ? 4,5 morceaux de sucre
  • ...la soupe Crème de Potiron de Knorr (pour 4 personnes) ? 5 morceaux de sucre
  • ...4 tranches de pain de mie Jacquet "blé complet" ? 2,5 morceaux de sucre

*un morceau de sucre équivaut à 5g de sucre
**pour plus d'exemples, nous vous recommandons
le compte Instagram @Sucrezvosfraises qui présente des produits du quotidien et leurs équivalents en sucre

Ohlala, il y a même du sucre dans les plats salés ? Eh oui... Les plats préparés, soupes industrielles, et conserves de légumes cachent eux aussi de nombreux sucres. C'est justement cette omniprésence du sucre qui fait un peu peur.

L'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation (l'ANSES) met en garde contre la consommation excessive de sucre. Ainsi, l'Agence a montré dans un rapport en 2016 que les sucres contribuent à la prise de poids. Les sucres ont des effets également directs sur les taux de lipides et d'urée dans le sang, sur le développement de caries dentaires, et des effets indirects sur le diabète de type 2 et le développement de certains cancers.

L'ANSES préconise alors une consommation maximale de 100g de sucre par jour (hors lactose et galactose). On estime que 20 à 30% des Français dépassent ce seuil. C'est là un enjeu de santé publique qui amène l'ANSES à préconiser de limiter les distributeurs automatiques avec des produits sucrés dans les lieux d'enseignement et de réglementer les opérations d'incitation à la consommation de produits sucrés (publicités, distributions gratuites).

Le sucré sans sucre transformé, c'est possible ! 

Pour éviter le sucre transformé, on peut privilégier des sucres complets. Sources de minéraux et oligoéléments, ils sont meilleurs pour la santé que le sucre transformé. Ainsi vous pouvez tester :

  • le sirop d'agave : il tire son origine d'un cactus du Mexique. Il est intéressant car son indice glycémique est faible (disponible dans tous les supermarchés)
  • la stévia naturelle : elle provient d'une plante d'Amérique latine. Elle a une capacité à sucrer 200 fois supérieure au sucre raffiné, une très faible quantité suffit donc (sa forme non transformée est plutôt disponible en herboristerie)
  • le xylitol : il vient de l'écorce du bouleau. Légèrement mentholé, il a également un indice glycémique faible (difficilement disponible dans les supermarchés, vous pouvez le trouver sans difficulté sur internet)
  • le sucre de coco : il est extrait de la fleur de coco. Pouvant apporter un goût de caramel salé, il est riche en antioxydant avec un indice glycémique bas (disponible dans les magasins bio)
  • le miel : produit par les abeilles, il peut être fabriqué en France (contrairement à la plupart des points précités)
  • le sucre de canne : partiellement raffiné, il a le même pouvoir sucrant que le sucre blanc (il est normalement disponible en supermarché. Attention néanmoins à bien lire les étiquettes puisque la plupart des cassonades distribuées sont en réalité du sucre blanc coloré...)

Les sucres naturels restent toutefois à consommer avec modération.

Donc pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé (mais comme c'est la chandeleur, si vous cherchez une recette de crêpes voici une recette).

Pour aller (encore) plus loin
  • Have you ever noticed ? >>DESSERTS is the opposite of STRESSED<< ❤️
  • Le pain de sucre à Rio de Janeiro (Pão de Açúcar) est ce grand rocher un peu au nord de Copacabana. Il tire son nom des Portugais qui trouvèrent une ressemblance entre le rocher et le sucre qu'ils transportaient dans les cales de leurs bateaux.
  • La barbe à papa est constituée quasi-exclusivement de sucre auquel on ajoute du colorant, et a été inventée au début du XXe siècle... par un dentiste !

Vous êtes sensibles à votre alimentation et à l'environnement ?

Abonnez-vous à notre newsletter Salut C'est Poule

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK