Return to site

La pâte à tartiner chocolat-noisette peut-elle être notre amie ?

En France, on retrouve du Nutella® sur la table de 3 familles sur 4. Cette célèbre pâte à tartiner existe depuis 1964, date à laquelle la société italienne Ferrero a commencé à la développer dans le Piémont. Un demi siècle plus tard, c'est bien la France qui est le pays le plus grand consommateur puisqu'on y concentre 26% de la consommation mondiale de Nutella® (pour 1% de la population mondiale).

Ces chiffres donnent le tournis, et le succès du Nutella® a parfois donné lieu à des scènes assez folles comme en janvier 2018 lorsque Intermarché avait proposé une promotion de 70% sur le pot de 950g qui avait engendré des émeutes dans les magasins de l'enseigne, nécessitant même l'intervention des forces de l'ordre.

Malgré sa popularité, le Nutella® n'est pas tout à fait le meilleur produit pour le petit-déjeuner...
Vous êtes justement en train de manger votre tartine ? Pas de panique, nous n'allons pas vous dire d'arrêter de vous régaler, mais expliquer les controverses du Nutella® et proposer des alternatives !

Nutella® : une pâte au chocolat et aux noisettes ?

Vous vous dites peut-être que le Nutella® est une pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes. C'est vrai, mais seulement à 20% (13% de noisettes, 7% de cacao maigre). Et oui : la réalité n'est pas tout à fait conforme à l'image que nous voudrions avoir du produit.
Ainsi, le premier ingrédient du Nutella® est le sucre (à 50% !), puis l'huile de palme (à 20% !). Plus de 70% du Nutella® étant composé de gras et de sucre, il va sans dire que le produit ne correspond pas tout à fait aux recommandations du
programme national nutrition santé qui préconise d' "éviter de manger trop gras, trop sucré, trop salé". La professeure Irène Margaritis, cheffe de l'évaluation de risques liés à la nutrition de l'ANSES résume ainsi : "Ce type de produit, c'est une bombe calorique avec, contrairement à la confiture ou au beurre, un intérêt nutritionnel quasi nul. [...] Si vous mettiez la même quantité de sucre dans votre café, vous seriez effrayé".

Au delà de l'aspect nutritionnel et santé (ce n'est probablement pas une découverte pour vous que le Nutella® n'est pas excellent pour la santé, n'en faisons donc pas des tartines), le Nutella® est composé d'un ingrédient clairement décrié : l'huile de palme. Provenant à 86% d'Indonésie et de Malaisie, l'huile de palme provoque plusieurs effets néfastes (source WWF) :
- l'huile de palme provient d'arbres : les palmiers à huile. La plantation de ces arbres peut se faire sur des terrains qui abritent jusqu'alors des forêts. On remplace donc une forêt par un écosystème moins dense, d'une part déclenchant des gaz à effet de serre avec la déforestation, d'autre part supprimant des arbres qui aident à la dépollution.
- les forêts détruites abritaient également une biodiversité riche. Ainsi, l'expansion de la culture de ces palmiers à huile a provoqué la destruction des habitats naturels d'espèces comme
les orangs-outans, alors mis en danger. 
- enfin, l'huile de palme provient de régions lointaines et implique donc un transport (qui a un impact environnemental négatif) alors que d'autres types d'huiles que l'on trouve dans nos régions pourraient être de très bons substituts.

Notons toutefois que le groupe Ferrero s'est engagé à utiliser de l'huile de palme durable, et qu'il tient ses promesses. Ainsi, 100% de l'huile de palme utilisée par Ferrero est certifiée durable (CSPO), et l'entreprise est même prise en exemple par WWF (rapport 2016 - page 6). La certification repose sur 39 critères sociaux et environnementaux, elle est intéressante sans être révolutionnaire : Greenpeace indique ainsi que "la certification RSPO n'est pas un gage suffisant permettant d'affirmer qu'une entreprise est respectueuse de l'environnement".

Faut-il supprimer la pâte à tartiner chocolat-noisettes ?

En grands gourmands, nous ne pouvons pas répondre par oui. Heureusement, des alternatives au Nutella® sont possibles !

Voici ainsi quelques pistes :
- il existe des pâtes à tartiner moins sucrées, avec d'autres huiles. C'est ce que propose par exemple Comète (que vous avez pu découvrir dans notre lieu éphémère) dont la pâte à tartiner est 30% moins sucrée que la moyenne du marché.
- il n'est pas très compliqué de faire votre propre pâte à tartiner maison ! Testée et approuvée par Claire-Sophie chez Pouloulou, en voici la recette : mixez 150g de noisettes torréfiées au mixeur jusqu'à la formation d'une pâte (cela prend quelques minutes). Ajoutez 2 cuillères à soupe de sucre glace, 2 cuillères à soupe d'huile neutre (ex : huile de noisettes), 1 cuillère à café d'arôme de vanille et mixez. Versez dans un plat. Faites fondre 150g de chocolat (noir, lait ou un peu des deux) et ajoutez à la préparation. Vous pouvez déguster ! Vous pouvez aussi
 voir cette recette en vidéo.
Il existe aujourd'hui des pâtes à tartiner chocolat-noisettes avec le label bio. Attention toutefois : même si elles comportent des labels, leur impact environnemental reste fort puisque la plupart d'entre elles utilisent de l'huile de palme. Pour cette raison, elles apparaissent comme une mauvaise alternative selon 60 millions de consommateurs, et nous ne vous les recommandons pas toutes.

Et sinon je mange quoi au petit-déjeuner ?

Nous sommes quand même obligés de le dire : mieux vaut limiter le Nutella® et les pâtes à tartiner car leur teneur en sucre est très élevée.

Pour un petit-déjeuner équilibré, il est recommandé :
- de petit-déjeuner : oui, cela paraît évident mais beaucoup sautent ce repas (la moitié des adolescents et 15% des adultes ne prennent pas de petit-déjeuner le matin)
- de limiter le sucre
- de privilégier un fruit, un aliment riche en protéines (œuf ou yaourt par exemple), un produit contenant des glucides (biscottes, flocons de céréales)
- de boire des boissons sans sucre, à ce propos vous pouvez bien entendu lire ou relire notre article sur le jus d'orange
Toutefois, n'oublions pas une chose : l'alimentation est aussi un plaisir !

Pour aller plus loin
Nous partageons avec vous des anecdotes amusantes. Nous parions que vous allez épater vos collègues et amis !

  • 4,6 milliards de tartines de Nutella® sont consommées par an en France au petit-déjeuner 
  • la moitié des petits-déjeuners français d'enfants comportent des tartines. On retrouve du Nutella® sur 60% d'entre elles !
  • il y a une différence de composition entre le Nutella® français et le Nutella® allemand, ce dernier étant moins liquide avec un goût plus prononcé en cacao. Selon Karambolage, l'émission d'Arte, cela serait dû à la différence de pain. Le pain français, plus mou, nécessiterait un Nutella® plus mou pour que celui-ci s'étale.
  • Pour l'ensemble de ses produits dont le Nutella®, le groupe Ferrero utilise un tiers de la production mondiale de noisettes !

Vous êtes sensibles à votre alimentation et à l'environnement ?

Abonnez-vous à notre newsletter Salut C'est Poule

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK