Revenir au site

10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur le chocolat

Le nom scientifique du cacaoyer est « theobroma cacao » : quand on apprécie particulièrement le chocolat, on ne peut que se dire que le nom « theobroma » (qui signifie étymologiquement « nourriture des dieux ») a été très bien choisi ! Toute occasion est bonne pour en manger : petite tasse de chocolat chaud en hiver, chocolats de Noël, lapins de Pâques… Que du bonheur !

Néanmoins : il faut savoir que les œufs en chocolat sont une invention relativement récente. Ils n’ont fait leur apparition que pendant la deuxième moitié du XIXème siècle. Auparavant, c’était de vrais œufs (souvent peints et décorés) qu’on offrait.
Vous l’ignoriez ? Alors, nous avons 10 autres choses à vous faire découvrir sur le chocolat.

Histoire du chocolat : de la boisson à la tablette

1) Au début du XIXème siècle, en Europe, on ne mangeait pas encore le chocolat comme nous le faisons aujourd’hui. En effet, le cacao était uniquement utilisé pour préparer des boissons et, pour ce faire, on utilisait plus volontiers l’eau chaude que le lait. Vous pouvez en trouver une confirmation dans le livre Physiologie du goût de Brillat-Savarin (1825) (allez à la page 124 pour lire la recette partagée par le grand gastronome français).

2) En 1828 a lieu une avancée capitale : l’invention du cacao en poudre, aux Pays-Bas, par Coenraad Johannes Van Houten.
3) La première tablette de chocolat date de 1849 et a été inventée par un Anglais du nom de Joseph Fry : c’est la première fois que l’on passe du chocolat à boire au chocolat à croquer.
4) Enfin, en 1879, Rudolph Lindt perfectionne la fabrication industrielle du chocolat en mettant au point le procédé de conchage : il s’agit d’une sorte de brassage qui rend le produit plus lisse et moins acide.

petits morceaux de chocolat
Géographie du chocolat : producteurs vs consommateurs

5) La Côte d’Ivoire est le plus gros producteur de cacao (1.581.000 tonnes en 2016). Viennent ensuite le Ghana (778.000 tonnes) et, en troisième position, l’Indonésie (350.000 tonnes).

6) La Suisse, l’Allemagne et la Belgique sont les trois pays qui consomment le plus de chocolat (tous les trois environ 11 kg par personne et par an). La France était le 6ème consommateur de chocolat à l’échelle mondiale en 2019 (7,3 kg par personne).Ajouter un paragraphe ici.

Chocolat et santé : le cacao, un concentré de bonnes choses !

Souvent décrié sous prétexte qu’il fait grossir (c’est sûr qu’il contient un peu de sucre et que le beurre de cacao reste de la matière grasse), le chocolat est en réalité précieux pour notre organisme. Pas convaincus ? Lisez-ci-dessous !

7) Le chocolat favorise la concentration et la mémoire : il contient en effet beaucoup de flavonoïdes qui augmentent l’afflux du sang vers le cerveau. Vous savez désormais ce que vous pouvez apporter si vous devez passer un examen universitaire important !
8) Le chocolat nous protègerait-il contre les caries ? C’est ce que certains scientifiques semblent avoir démontré ces dernières années : le chocolat contient en effet du fluor, un oligo-élément qui renforce l’émail. Bien entendu, il faut alors privilégier le chocolat noir et éviter celui au lait qui contient aussi une part importante de sucre.
9) Vous êtes stressés ? Mangez du chocolat ! Grâce à son contenu en théobromine (alcaloïde qui génère une sensation de bien-être dans l’organisme), vous vous sentirez instantanément mieux. De plus, le cacao contient et favorise la production de sérotonine (neurotransmetteur qu’on désigne souvent par l’expression « hormone de la bonne humeur ») : c’est pour ça qu’après une journée infernale au boulot, on a souvent envie de manger une barre chocolatée entière !
10) Pour finir : le chocolat est riche en oligoéléments tels que le potassium, le phosphore et surtout le magnésium (100g de chocolat à croquer en contiennent 110mg). Il contient aussi beaucoup d’antioxydants qui sont précieux pour lutter contre le vieillissement cellulaire et protéger le système cardio-vasculaire.

Elena Salvadore

Pour aller plus loin

  • Casanova (1725-1798), le grand séducteur, était convaincu du fait que le chocolat avait des vertus aphrodisiaques. Dans son ouvrage Histoire de ma vie (1789-1798), il raconte qu’il en buvait volontiers une tasse avant un rendez-vous galant…
  • Le chocolat fond à 34°C, c’est-à-dire presque notre température corporelle.
  • En raison de sa richesse en polyphénols et en acides gras, certaines marques utilisent le chocolat pour fabriquer des produits de beauté. C’est par exemple le cas de la marque coréenne G9Skin.

Vous êtes sensibles à votre alimentation et à l'environnement ?

Abonnez-vous pour recevoir ces articles toutes les deux semaines (c'est gratuit bien sûr)

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK